Kiad.org

Blog d'Olivier Issaly

PHP chez Yahoo!

Suite à une discussion où on m’a encore sorti que PHP était un langage pour les étudiants/universitaires, j’ai ressorti les slides d’un ingénieur de Yahoo! qui présentait la migration de Yahoo vers les technos open-source.

C’est assez intéressant de voir les contraintes qu’ils ont, leur tour d’horizon des différentes technos envisageables et leurs critères de sélection, ainsi que l’évolution de leur architecture. Parmi les critères, je retiens entre autre l’apprentissage et la prise en main rapide et facile, ainsi que la communauté. J’ai le sentiment aussi que l’interfacage entre PHP et leurs applis C/C++ semble assez aisé, qu’en est-il avec d’autres langages comme Python ou Ruby ?

Cela dit cette présentation date de 2002, qu’en est-il aujourd’hui ? Eh bien le même ingénieur de chez Yahoo! a fait une présentation en 2006, faisant le point 4 ans après la migration. On y trouve entre autres des conseils sur PHP (performance, sécurité), un peu plus de détail sur leur architecture et un peu d’info sur un des apports majeur de PHP6, à savoir Unicode.

Cette semaine, on vient aussi d’apprendre que le nouveau Yahoo! Bookmarks utilise Symfony, un framework pour PHP 5 développé par une agence française qui semble être le plus proche de Ruby on Rails.

Vous me direz, il ne s’agit que de Yahoo!, mais tout de même cela reste un site de référence, on est loin du langage d’universitaire ou de pages persos ! Voilà qui rétablit un peu mon impression négative sur PHP ces derniers temps… Et pour alimenter le débat, rien de tel qu’un PHP Eats Rails for Breakfast 😉

Précédent

Pourquoi on est passé de Dell à HP

Suivant

Forum PHP 2006 à Paris

2 Commentaires

  1. héhé, considérant ton dernier lien : PHP eats Rails for breakfast. Ce qui est marrant, c’est qu’ils se basent sur le nb de lignes de code pondues par langage pour en déduire la vivacité du langage en question.

    Un des principaux avantages de Rails, c’est que tu peux développer une application entière en une 50aine de lignes de code (en fait, un simple CRUD peut se faire en une seule ligne de code, il te reste ensuite qu’à l’habiller avec les CSS).

    Donc leur premier graphique peut s’interpréter de deux façons : ou bien PHP est très vivace, ou bien PHP est tellement pourri qu’il faut 100 lignes de codes là ou il en faut 2 pour RoR 😉

    Plus intéressant, le dernier graphique intitulé : New Projets

    😉

  2. Hello

    Tu anticipes sur un billet que je voulais publier à ce sujet 🙂 Je me suis fait la même réflexion sur le nombre de ligne de code. De manière générale, je trouve pas la métrique adaptée pour comparer deux langages dans le sens où le but des langages c’est entre autre dans faire le plus possible en codant le moins possible 🙂

    Cela dit ici c’est surtout l’ancienneté de PHP qui fait la différence je pense. Tu penses vraiment que le gain en ligne de code serait si significatifs que ça sur un projet d’envergure avec deux bons frameworks de chaque côté ?

Les commentaires sont fermés

Blog d'Olivier Issaly & Thème basé sur Lovecraft