Kiad.org

Blog d'Olivier Issaly

Somebody to…

Écrite par Freddie Mercury en 76 pour l’album A Day At The Race, Somebody To Love est probablement une des meilleures chanson de Queen, à défaut d’être la plus connue. Mercury s’y donne à coeur joie pour user de sa voix, et le résultat est à la hauteur sur le clip vidéo (attention, les coiffures et tenues sont… d’époques !).

« Can you find me… »

À l’origine de ce billet, un concert de Queen que je connaissais pas et qui a été édité en DVD : Live At The Bowl en 1982. Pour tous les fans qui pensent que le Live At Wembley 86 est le meilleur concert du groupe, je conseille vivement de s’intéresser aux concerts de cette période, la voix et l’énergie déployée par Mercury n’ont rien à voir avec Wembley ! Et pour preuve, cette version live de Somebody To Love et sa magnifique intro ! On peut juste regretter que le groupe n’était pas accompagné de choeurs sur ce concert, Taylor et May étant un peu à la peine…

« Yeah ! »

Les choeurs étaient par contre présent à Wembley le 20 avril 1992, pour le Freddie Mercury Tribute Concert à Wembley, un après la mort de Mercury. L’impressionnante liste des chanteurs et guitaristes rock présents pour lui rendre hommage donnent l’idée de la place qu’occupait Mercury et Queen à l’époque. Le concert donnera notamment lieu à un surprenant duo entre Annie Lennox et David Bowie, sur Under Pressure. Mais ce soir là, si il y a bien un artiste qui a litterallement bluffé tout le monde, c’est George Michael. Impossible de rester insensible à sa reprise de Somebody To Love, par la qualité de son chant et sa capacité à envoûter et faire chanter tout Wembley au moment le plus fort de la chanson. Le sourire puis l’air nostalgique de Brian May juste après en disent long sur sa performance et l’hommage rendu à Mercury, qui excellait notamment par sa voix et ses prestations scéniques avec Queen.

Et voilà, trois pour le prix d’une, enjoy !

Précédent

Premier achat de musique en ligne, avec FnacMusic

Suivant

Tout n’est affaire que de données personnelles

1 Commentaire

  1. OH MERCI

    ça fait du bien, un peu de Queen. Je préfère et de très loin Bohemian Rhapsody, et juste pour le côté Opéra-Rock et la folie totale des grandeurs qui leur a chatouillé les muses quand ils ont écrit ce morceau.

    Somebody to love, c’est juste (« juste ») un morceau bien pop, écrit pour faire taper des mains dans un stage gigantesque (impressionnant d’ailleurs, merci pour les vidéos), et pour permettre à tous les castrats des années 90 de moduler leur voix de façon à faire inonder les sous-vêtements (encore décents à l’époque) de leurs groupies :-).

    Je ne peux que conclure, par une requête : à quand une retrospective sur The Police ^^

Les commentaires sont fermés

Blog d'Olivier Issaly & Thème basé sur Lovecraft