Kiad.org

Productivité d’une start-up

Depuis plusieurs années, je suis un indicateur chaque mois : le chiffre d’affaires de la société par salarié et par mois. Ce mois-ci est un peu particulier pour Owlient, car pour la première fois on retrouve à 40 personnes le niveau de productivité qu’on avait lors des premiers mois quand nous n’étions que 2 fondateurs, comme le montre la courbe :


Chiffre d’affaires par salarié et par mois depuis 2005 (corrigé du nombre de prestataires)

On distingue bien plusieurs phases :

  1. démarrage en 2005 avec deux fondateurs pendant quelques mois
  2. quelques mois plus tard, premières embauches (en support-client)
  3. à partir de septembre 2006, début des recrutements de développeurs, la société atteint une dizaine de personne, le ratio s’effondre !
  4. à partir de fin 2008, forte croissance de l’effectif avec la levée de fonds, on approche des 30, là on touche le fond :)
  5. à partir de 2010, amélioration continue du ratio

Si chaque start-up a sa propre histoire (je pourrai passer des heures à expliquer le contexte de chaque point de la courbe !), pour autant je ne serai pas étonné que beaucoup suivent une courbe similaire, plus ou moins longue pour revenir au niveau initial, plus ou moins ample dans les baisses et hausses.

Comment augmenter le ratio ?

Ce n’est pas très compliqué en soi, vu que les options sont limitées ! Au choix :

Quelles conclusions tirer ?

La première à mon sens, c’est qu’il est très long de retrouver le niveau de productivité initial d’une start-up du temps de ses fondateurs, ici 6 ans ! Bien sûr on a fait des erreurs qui ont plombé le ratio, mais même si on le refaisait avec notre expérience acquise, je suis sûr qu’il faudrait tout de même 2 à 3 ans pour construire une organisation et la rendre aussi productive qu’au début.

La seconde en guise de corolaire : si vous êtes une start-up avec encore que des fondateurs, réfléchissez-y à deux fois avant de grandir votre équipe ! Si ce qui vous intéresse, c’est un résultat plus important en valeur absolu, pourquoi pas. Mais si vous êtes sensible à l’efficacité de votre organisation, soyez conscient que vous vous embarquez pour un cycle de plusieurs années avant de retrouver la même productivité :)

Cet indicateur n’est bien sûr pas une fin en soi, mais en tant que dirigeant finalement cela permet de mesurer le travail fait sur l’organisation car il reflète plutôt bien la productivité de la société.

Les commentaires sont fermés.